WWW.THESIS.DISLIB.INFO
FREE ELECTRONIC LIBRARY - Online materials, documents
 
<< HOME
CONTACTS



Pages:     | 1 |   ...   | 7 | 8 || 10 |

«CAHIER N°10 Défense et Innovation de rupture Rapport issu d’une étude menée avec le Conseil Général de l’Armement Cahier édité avec le ...»

-- [ Page 9 ] --

Dans cette perspective, le groupe de travail s’attachera à formuler quelques propositions d'actions concrètes visant à favoriser ce type d'innovation. Cette étude s’appuiera sur les travaux déjà réalisés.

Le nombre des propositions formulées sera restreint (deux ou trois maximum), mais le degré de précision de leur description sera suffisant pour envisager une mise en œuvre rapide.

L'une de ces propositions consistera à spécifier le plateau d'innovation que la DGA a suggéré de mettre en place autour de son laboratoire technico-opérationnel, dans les conclusions de sa récente étude (cf. annexe jointe). En particulier, sur cet axe, les travaux comprendront des volets concernant la gouvernance du dispositif, son organisation, ses ressources, ses modes de fonctionnement, ses productions et son interface avec les organisations et les processus existants (cf. annexe).

Au-delà de ces propositions, le groupe s’interrogera sur le parti à tirer des efforts d’innovation dans le domaine de la défense, ou sur la façon de les transposer, pour contribuer à la vitalité et au développement de l’industrie nationale.

Cette étude conduite à la demande du Conseil général de l'armement constituera également une contribution aux travaux du comité défense des ingénieurs et scientifiques de France. Les résultats seront formalisés dans un rapport à remettre pour la fin du mois de décembre 2011.

–  –  –

L'innovation De façon générale, l'innovation peut être définie comme un processus de recomposition des savoirs existants, qu'ils soient tacites ou formalisés, empiriques ou codifiés, d'ordre technique ou scientifique11. Plus précisément, l'innovation consiste à prendre en compte des connaissances nouvelles pour améliorer ou pour imaginer et développer des produits, des services, des procédés, voire des organisations. L'innovation peut cependant résulter aussi d'une prise de conscience transformant le regard porté sur un phénomène, une situation.

L'innovation de défense12

L’innovation de défense est l'ensemble des idées ou projets nouveaux de nature à contribuer, directement ou indirectement par le biais de facteurs d’influence, au succès de l’action de l’État dans le règlement des crises futures, et en particulier au succès des opérations militaires futures, à la maîtrise de leurs coûts ou de leurs dommages collatéraux.

Dans le domaine militaire, l’innovation se rapporte aux capacités des armées et leurs piliers (doctrine, organisation, ressources humaines, entraînement, soutien, équipements), ainsi qu'aux facteurs d’environnement déterminants pour leur acquisition (économie de Défense, BITD, coopération internationale).

L'innovation d'armement13

L’innovation d’armement est la branche de l’innovation de défense se rapportant au pilier capacitaire « équipements ». Elle fait partie d’un processus d’ensemble intégrant l’innovation dans les autres piliers capacitaires, avec notamment le processus CD&E pour l’innovation de doctrine et la démarche dite de « transformation » pour l’innovation organisationnelle et relative aux ressources humaines.

Les activités connexes à l'innovation14 L'innovation et la créativité La créativité est la capacité individuelle ou collective de découvrir une solution nouvelle, originale, à un problème donné, voire de renouveler la manière de poser ce problème pour ouvrir le champ à des types de solutions inédits.

L'innovation est une chaîne constituée d'un ensemble de maillons tous indispensables : si le continuum n'est pas assuré, que ce soit dans la transmission de la connaissance ou dans le financement des différentes étapes, le processus d'innovation est interrompu. Certains des maillons de cette chaîne sont les moments de créativité. En leur absence, le processus d'innovation ne s'enclenche pas. À l'inverse, s'ils ne sont pas accompagnés d'une volonté d'agir dans la durée, il n'ont aucune chance de produire les effets escomptés.

La cognition créative renvoie à une variété de capacités cognitives peu sollicitées dans le système scolaire ou peu mesurées dans les bilans intellectuels classiques. La pensée divergente en est un bon exemple, car elle joue un rôle important lorsqu'il s'agit d'explorer un thème ou un problème dans différentes directions ; elle s'oppose à la pensée convergente, qui cherche la bonne réponse, la solution optimale. La pensée métaphorique, la capacité à mettre en lien des éléments rarement Source : « Les lois de l'innovation : les leçons de l'histoire », de François Caron.

Source : le rapport sur l'innovation à la DGA.

Source : le rapport sur l'innovation à la DGA.

Source principale : 120 ans d'innovation en aéronautique, de Jean Carpentier.

Comité Défense d’IESF – DEFENSE ET INNOVATION DE RUPTURE 37/42 Rapport issu d’une étude menée avec le Conseil Général de l’Armement associés, l'aptitude à croiser deux matrices de pensée sur des thèmes assez éloignés, la flexibilité (opposée à l'attachement à ses connaissances et positions antérieures) en sont d'autres illustrations.

L'innovation et la découverte scientifique

L'innovation et la découverte ne sont pas à opposer mais à distinguer nettement. La découverte scientifique, qui est du domaine de l’invention, se produit lors d'un travail de recherche, le plus souvent à caractère fondamental. Elle ne donne pas immédiatement naissance à des innovations : de la découverte scientifique, il résulte généralement le dégagement d'un nouveau champ d'exploration.





Si, de façon générale l'innovation est un processus de destruction créative, c'est principalement l'innovation fondée sur une découverte scientifique qui a le potentiel d'amorcer un nouveau cycle de croissance à long terme.

L'innovation et la recherche appliquée La recherche appliquée exploite les connaissances scientifiques obtenues par la recherche fondamentale. Elle se concrétise souvent par des brevets, suivis de publications destinées à susciter l'intérêt des industriels. Le résultat de la recherche appliquée n'est pas immédiatement prêt à déboucher sur le marché car il faut, au préalable, passer par le stade du développement puis par celui de l'industrialisation.

L'innovation et le développement exploratoire

Il s'agit de préparer le passage au stade industriel, c'est-à-dire s'assurer que le produit est réalisable, qu'il tiendra ses promesses en termes de performances et soutiendra la comparaison avec la concurrence. L'évaluation de ces promesses peut être faite de façon exhaustive par la simulation numérique.

Temporalité des différentes activités

Alors que l'ensemble recherche-développement-industrialisation suit l'ordre chronologique, il n'en est pas de même pour la recherche et l'innovation qui ne sont pas strictement corrélées dans le temps.

Il arrive bien souvent que l'innovation s'effectue avant même que la recherche ait été entreprise et que ce soit l'innovation qui déclenche un ensemble de recherches. Ce fut le cas, par exemple, pour de nombreuses innovations en aéronautique.

Les différentes catégories d'innovation

On peut d'abord distinguer différentes catégories d'innovation selon leur objet :

 L'innovation technologique résulte soit d'une invention, soit d'une amélioration technologique. Il peut s'agir d'une innovation portant sur un produit, permettant de mieux satisfaire un besoin déjà reconnu, ou d'une innovation de procédé, en améliorant par exemple le coût, la reproductibilité ou la fiabilité.

 L'innovation marketing correspond à la transposition d'un produit ou d'un procédé industriel existant dans un autre secteur. Dans le domaine militaire, on peut lui rattacher l'innovation opérationnelle.

 L'innovation en organisations se situe souvent à de hauts niveaux décisionnels. Elle consiste à créer des organismes nouveaux (Grand État-Major et Kriegsakademie ont contribué à la victoire prussienne en 1870). Ce genre d'innovations est souvent très fécond : il peut préparer l'avenir à moyen ou long termes (Armée de l'air autonome après l'apparition de l'aviation, école aéronautique et de mécanique, en 1909), faciliter les synergies entre disciplines (établissement de recherche pluridisciplinaire), ouvrir de nouvelles perspectives de débouchés.

–  –  –

 La démarche d'innovation bottom-up résulte des idées spontanées ou des découvertes des individus, quelle que soit leur place dans l’institution : par exemple un chercheur dans un laboratoire, une PME, un expert à la DGA, un opérationnel sur le terrain, un internaute sollicité par une opération de crowdsourcing.

 La démarche d'innovation top-down est déployée par les institutions sur la base d’un besoin exprimé par leurs autorités hiérarchiques : l’EMA pour trouver de nouvelles solutions opérationnelles, la DGA pour trouver des applications définies aux nouvelles technologies, l’industriel pour se lancer sur de nouveaux marchés.

Les innovations selon leur contenu propre sont :

 L'innovation à forte densité de connaissances : typiquement, il s'agit des applications de la recherche.

 L'innovation à forte densité de créativité : typiquement, il s'agit de l'innovation de concepts.

L'innovation de concept consiste en une combinaison nouvelle de produits ou de moyens existants, pour satisfaire un besoin non encore exprimé. Comme il s'agit d'une anticipation correspondant à la découverte d'un besoin latent, elle exige une intuition prospective. Ce type d'innovations, le plus original, le plus risqué, mais le plus prometteur, peut conduire à la remise en cause du comportement du client, voire de son mode de vie. Très souvent, elle est pluridisciplinaire et revêt un caractère transversal ; ce sont les généralistes, à l'écoute des découvertes et des inventions dans des domaines variés, qui sont les mieux placés pour innover.

 L'innovation hybride, combinaison des deux types précédents, réalisée généralement au sein de groupes multidisciplinaires composés de spécialistes de la connaissance (chercheurs, experts scientifiques, ingénieurs) et des usages (architectes système, utilisateurs finaux).

Les innovations selon leurs effets16 sont les suivantes.

 L’innovation incrémentale améliore les matériels ou les pratiques déjà en place mais n’a d’impact ni sur le modèle économique de l’entreprise, ni sur les habitudes et comportements des usagers.

 L’innovation majeure, voire radicale, modifie substantiellement les habitudes et comportements des usagers sans pour autant que le modèle économique de l’entreprise qui la met en œuvre s’en trouve bouleversé. Ce fut le cas, par exemple, de la téléphonie mobile, qui capitalisa sur les compétences et actifs des opérateurs de la téléphonie fixe.

 L’innovation stratégique transforme le modèle économique de l’entreprise qui la déploie sans avoir d’impact majeur sur les habitudes et comportements des usagers. Ainsi, la descente en gamme de Renault avec sa Logan a-t-elle nécessité une transformation de ses méthodes de conception et de production et, même, la création d’une nouvelle marque : Dacia. Il n’est pas rare qu’une nouvelle génération d’entreprises profite d'une transition pour déstabiliser les acteurs historiquement dominants sur le marché. L’entreprise Kodak, par exemple, qui s’était d’emblée montré très active sur la photographie numérique, notamment en se constituant un portefeuille de brevets dans ce domaine, a récemment déposé son bilan faute d’avoir été capable de faire évoluer son modèle économique.

 L’innovation de rupture ne nécessite pas seulement une évolution du modèle économique de l’entreprise qui la met en œuvre, elle transforme profondément les habitudes et comportements des usagers. On pourrait l’illustrer par le passage de la locomotion hippomobile à la locomotion automobile. Comme dans le cas précédent, la transition s’accompagne souvent d’un renouvellement des acteurs du marché.

Source : le rapport sur l'innovation à la DGA.

Les éléments de ce paragraphe s’inspirent librement des travaux de Markides et Geroski, ainsi que de ceux de Clayton Christensen et de Philippe Silberzahn.

–  –  –

Le chercheur Dans son travail d'approfondissement des connaissances scientifiques, le chercheur procède en associant observation, réflexion et expérimentation. Sa démarche est principalement abductive18 et fondée sur une logique rigoureuse permettant d'avancer progressivement sur un sentier balisé par les résultats d'expérience.

Pour trouver, le chercheur doit chercher : cette tautologie recouvre une réalité profonde, car il faut cerner les limites des connaissances scientifiques et tenter de les approfondir, de les étendre, de les appliquer à de nouveaux domaines.

L'innovateur Pour innover, il importe moins de chercher que de réfléchir dans des domaines différents et de tenter de transposer les résultats obtenus dans des domaines a priori distincts. Bien souvent, le chercheur est trop limité par son domaine de compétence, qui s'étend davantage à la verticale qu'à l'horizontale.

Au contraire, l'innovateur doit constamment observer l'horizon dans toutes les directions. Comme ce tour d'horizon doit aussi s'appuyer sur une connaissance approfondie des tentatives précédentes, la connaissance de l'histoire des sciences et des techniques est indispensable.

L'ingénieur

L'ingénieur doit s'appuyer sur les fruits de la recherche, en tenant compte des impératifs extérieurs, liés à la concurrence et au marché. Il doit avoir une perception aiguë des progrès susceptibles de s'accomplir dans des secteurs variés et doit être totalement ouvert aussi bien au chercheur qu'à l'innovateur. Il doit faire converger un ensemble de connaissances, de techniques et de solutions déjà éprouvées pour résoudre les problèmes pratiques auxquels il se trouve confronté.

L'usager



Pages:     | 1 |   ...   | 7 | 8 || 10 |


Similar works:

«1(25) Datum 2013-09-30 Slutredovisning av projekt Interkulturell Dialog i Vetlanda (2010-0063) Ett samarbete mellan Europeiska Integrationsfonden och Vetlanda Kommun – Njudungsymnasiet/VLC Svenska ESF-rådet, Stockholm Telefon: 08-457 33 00 Besöksadress: Hantverkarg. 25 B, 6tr Fax: 08-457 33 01 Postadress: Box 220 80, 104 22 Stockholm Webbplats: www.esf.se 2(25) Försättsblad INTERKULTURELL DIALOG I VETLANDA Projektnamn: IF 2010-0063 Projektnummer: VETLANDA KOMMUN -NJUDUNGSGYMNASIET /...»

«A NON-EXTENS IONAL NOTION OF CONVERS I ON IN THE ORGANON MARKO MALINK this paper is about a special notion of conversion found in Prior Analytics 2. 22, 68a16–21. I hope to show that the notion is worth studying for two reasons: firstly because it is interesting in itself, and secondly because it has implications for the semantics of apropositions (that is, assertoric universal armative propositions). Let us say that A is a-predicated of B if and only if the aproposition ‘A belongs to all...»

«GIVING INVITATIONS EVANGELISTIC INVITATIONS Dr. Edward Watke Jr. I. WHY GIVE INVITATIONS?• Invitations are normally a culmination of a message. The drive or appeal of evangelistic preaching demands a logical climax to its appeal.• Without an invitation, preaching would be incomplete and the effect unknown. • Invitations are an exalted form of persuasion. The burden of the message or sermon is not finished until the invitation is given. • Here often the most energy and compassion is...»

«Samarium cobaltum magneticum  (Samarium Cobalt Magnet)       Proving of Samarium cobaltum magneticum, Samarium Cobalt Magnet Northwestern Academy of Homeopathy Master Prover: Jason-Aeric Huenecke Theme work: Lori Foley and Hannah Albert Proving, 2011 www.homeovista.org/provings/ Samarium cobaltum magneticum Page 1 Table of Contents  Samarium cobaltum magneticum (Samarium Cobalt Magnet) Samarium cobaltum magneticum Background Samarium cobaltum magneticum Remedy Overview Samarium...»

«Occupational Segregation and the Gender Wage Gap Revisited: The Problem of Attenuation Bias due to Occupation Coding Errors DRAFT Ted Mouw University of North Carolina, Chapel Hill _ *Paper submitted to the 2001 annual meetings of the American Sociological Association. Direct all correspondence to Ted Mouw, Department of Sociology, CB#3210, 155 Hamilton Hall, University of North Carolina, Chapel Hill, NC 27599-3210 (tedmouw@email.unc.edu). Occupational Segregation and the Gender Wage Gap...»

«Tople 2 SOIL EROSION Soil Erosion, Conservation and Restoration: A few Lessons from 50 Years of Research in Africa Eric Roose Abstract For over 7000 years Man has tried to defend land against the combined assaults of rain and runoff energies. Here we relate a few lessons from 50 years of soil research in Africa, where the population has multiplied by five over the last century. During the colonial period, explorers thought that tropical soils must be very fertile in relation to the dense...»

«Homosociality in the Classical American Stag Film: Off-Screen, On-Screen. ‘Seduced by A. Prick, Directed by Ima Cunt, Photographed by R.U. Hard’ The 1927 American stag film Wonders of the Unseen World, whose pruriently succinct credits I have borrowed for my epigraph, got it wrong. In fact Mr. Prick was the real director and Ms. Cunt only the star performer, while Mr. Hard, the state of whose arousal is solicitously queried throughout, was and is the spectator addressed. For it is no secret...»

«VERBAL BEHAVIOR VERBAL BEHAVIOR BY B. F. SKINNER B. F. Skinner Foundation Reprint Series Cambridge, Massachusetts Forewords I and II and Corrections made by B. F. Skinner Copyright © 1992, 2014 by the B. F. Skinner Foundation Original copyright of Verbal Behavior © 1957 by Prentice-Hall, Inc. For permission and other inquiries please contact the B. F. Skinner Foundation at www.bfskinner.org ISBN: 978-0-9899839-0-7 To JULIE and DEBBIE, my primary sources FOREWORD I B. F. Skinner described the...»

«Precise Coating With Premetered Die Technology Abstract The speech shows the advantages of the premetered coating processes based on the technological principles. The TSEdie design consists of a dual chamber fluid distribution system. The main goals of the die optimization are: the uniform cross-web film thickness, covering a big range of liquids and application points and that the die has a self cleaning effect. During this iterative process a design will be selected which allows producing all...»

«JawBone High Tech Center Training Unit of the California Community Colleges at the Foothill-De Anza Community College District 21050 McClellan Road Cupertino, CA 95014 (408) 996-4636 www.htctu.fhda.edu Table of Contents JawBone 5.80.40 Description: System Requirements: Initial Dragon Training: Specific Jawbone Commands: Internet Commands: Windows Navigation: Reading Commands: JAWS 4.0 for Windows (95/98/NT/2000) System Requirements: Description: Internet Explorer 6.0 Support Word 2000 Support...»

«FATHERS PRAYERS „Come to me all you who labour and are overburdened and I will give you rest.“ (Matt. 11:28) Fathers Daily Prayer O Lord our God, we thank you for the gift of fatherhood and ask for your help when we are in difficulties and when we fail to carry out our responsibilities, to love and to protect our families. We want to turn away from the things that separate us from you. Please guide our lives and inspire us in all that we do. Lord, give us the strength and guidance we need...»

«Between Art and Commerce Everyday Practice in Modern-Day Contact Puppetry Mandy Heidstra 297798 Abstract Contact puppetry is a western interpretation of the ancient Japanese bunraku puppetry. In the last decade or so, the popularity seems to have grown exponentially. As part of the performing arts, contact puppetry is a creative industry. These industries are characterized by seven properties, according to Richard Caves in his book Creative Industries; Contracts Between Art and Commerce (2000)....»





 
<<  HOME   |    CONTACTS
2017 www.thesis.dislib.info - Online materials, documents

Materials of this site are available for review, all rights belong to their respective owners.
If you do not agree with the fact that your material is placed on this site, please, email us, we will within 1-2 business days delete him.